© MA PEB belgium 2011
ACCEUIL DEVIS PEB THERMOGRAPHIE EDL QUESTIONS PRIX CONTACT ASTUCES
MA PEB est le spécialiste des certificats PEB dans la région Bruxelloise. PEB agrée par les différentes régions.
Les recommandations présentes ici peuvent en pratique se révéler difficilement applicables pour des raisons techniques, économiques, urbanistiques, esthtiques ou autres que le certificateur n'a pas pour mission d'évaluer. Certaines mesures décrites ci-dessous nécessitent le recours à des professionnels (architecte, entrepreneur, installateur) et malgré le soin apporté à l’établissement de ces conseils la société MA EPB ne peut être tenu responsable des dommages ou dégàts qui résulteraient de la réalisation incorrecte des mesures décrites. Isoler les conduites de distribution du chauffage central dans les espaces non chauffés au moyen de produits adaptés. En fonction du diamètre des conduites et de la qualité de l’isolant utilisé, des épaisseurs minimales doivent être respectées pour le placement de l’isolant. Pour respecter les exigences qui sont d’ application, vous trouverez toutes les donnes ncessaires sur ici Prévoir un thermostat d’ambiance programmable. Un thermostat, bien utilisé, permet d’économiser 15 à 25% sur les consommations de chauffage. Le thermostat d’ambiance programmable permet d’adapter la temprature ambiante aux besoins, en coupant le chauffage en cas d’absence, en réduisant les tempratures durant la nuit, etc. On peut y introduire un programme hebdomadaire. Vous ne devez plus penser baisser le chauffage lorsque vous partez au travail ou allez dormir, par exemple, ou  le remonter quand vous tes présents le week-end. Pour obtenir une Prime Energie régionale, il y a certaines conditions techniques  respecter. www.bruxellesenvironnement.be Placer des vannes thermostatiques sur les radiateurs Les vannes thermostatiques permettent un réglage  à certaine consigne de la température pièce par pièce et sont de ce fait particulirement utiles dans les pièces pouvant bénéficier des apports solaires par les vitrages. Elles réduisent votre facture de 10% et leur placement est rentabilisé en moins de deux ans. Pour obtenir une Prime Energie régionale, il y a certaines conditions techniques  respecter. www.bruxellesenvironnement.be Remplacer l’appareil de production d’eau chaude sanitaire. L’eau chaude reprsente 10 à 15% du budget  nergie . Un poste sur lequel il est possible d’conomiser grce  des investissements malins. Les chauffe-eau (y compris chauffe bain) instantanés au gaz naturel ont un meilleur rendement annuel que les systèmes avec ballons de stockage (boilers). La consommation d’énergie est fortement réduite grâce  l’absence de veilleuse et au fait que le débit de gaz est ajusté automatiquement  la demande en eau chaude. Ils sont, de plus, meilleur marché que les boilers (achat et entretien). En cas de remplacement, il est également plus confortable et économique de rapprocher au maximum les producteurs d’eau chaude des points de puisage. Le chauffe-eau solaire est le mode de production d’eau chaude le plus écologique. Placés sur le toit de l’habitation (préalablement isolé!), des capteurs solaires absorbent la lumière du soleil pour la transmettre sous forme de chaleur  un ballon de stockage d’eau. Si celle-ci n’est pas assez chaude, le système traditionnel de chauffage de l’eau fournit automatiquement les degrés supplmentaires nécessaires. Isolez la boucle de circulation d’eau chaude sanitaire dans les espaces non chauffés au moyen de produits adaptés. En fonction du diamètre des conduites et de la qualité de l’isolant utilisé, des épaisseurs minimales doivent être respectées pour le placement de l’isolant. Pour respecter les exigences qui sont d’ application, vous trouverez toutes les donnes ncessaires sur ici Remplacer le simple vitrage par un double vitrage performant. En remplaçant le simple vitrage par du double vitrage performant, vous diminuerez votre consommation de chauffage et vous augmenterez votre confort en supprimant la désagrable sensation de froid devant les fenêtres. Avant de remplacer le vitrage, assurez-vous auprès de professionnels (entrepreneur, corps de métiers, etc.) qu’il n’est pas conseill de changer l’ensemble de la fenêtre. En effet, le caractère isolant d’une fenêtre est lié au vitrage, au châssis et au raccord  à la paroi. Si vous remplacez le vitrage, il peut être nécessaire et il sera sans doute intéressant de remplacer le châssis actuel s’il n’est pas en bon état ou s’il s’agit d’un vieux châssis métallique sans coupure thermique. Un double vitrage performant actuel est entre 5  6 fois plus performant qu’un simple vitrage! Mais si votre double vitrage a plus de 15 ans, il peut aussi être intressant de le remplacer car les doubles vitrages actuels sont 2  3 fois plus performants. Pour éviter les mauvaises surprises, le remplacement des châssis doit imprativement être accompagné d’une gestion de l’évacuation de l’humidité par un systme de ventilation naturel (généralement, on place alors des grilles dans les châssis pour l’amenée d’air) ou mécanique (bouche de ventilation avec ventilateurs). Vous pouvez également maintenir le châssis et le vitrage existant et les doubler avec une nouvelle fenêtre performante du point de vue énergtique. Pour obtenir une Prime Energie régionale, il y a certaines conditions techniques à respecter. www.bruxellesenvironnement.be Isoler la toiture en pente ou le plancher du grenier En isolant la toiture du grenier amnagé ou le plancher des combles non habités, vous constaterez immdiatement une réduction de votre consommation de chauffage pouvant allée jusqu’à 35% et vous augmenterez en même temps le confort de votre logement. Pour des combles habitables, isolez la toiture en pente. o Faites isoler la toiture par un professionnel. Avant d’isoler la toiture, il s’assurera de son étanchéité à l’eau, de la qualité de sa charpente et de la présence d’une soustoiture. S’il n’y en pas, il faudra envisager d’en faire poser une et renouveler la couverture pour isoler correctement. o Il s’assurera également d’appliquer un film pare-vapeur sur la face intérieure (chaude) de la couche d’isolation afin d’éviter les problèmes de condensation. o En hiver, des parois bien isolées augmentent le confort des habitants. De plus, l’isolation avec des matriaux à forte inertie thermique (plus massiques) ne permet pas seulement de faire des conomies sur le chauffage, elle augmente également le confort thermique estival et le confort acoustique de l’habitation. En été, la temprature des chambres du grenier ou sous le toit sera bien mieux régulée. o Avec l’amlioration de l’isolation et de l’étanchité à l’air, il est nécessaire de prévoir des dispositifs de ventilation. o Profitez des travaux pour placer une épaisseur suffisante d’isolant. Pour bénéficier d’une Prime Energie rgionale, il y a certaines conditions techniques à respecter, entre autres sur l’épaisseur minimale à placer en fonction du type d’isolant choisi. www.bruxellesenvironnement.be Si vous n’avez pas l’intention de faire du grenier une piàce à vivre, la solution la plus simple et la moins chère consiste à isoler le plancher du grenier. Les combles perdus peuvent néanmoins être praticables ou non selon l’emplacement et la rigidité de l’isolant posé. Isoler la(es) toiture(s) plates En isolant la toiture plate, vous constaterez immédiatement une réduction de votre consommation de chauffage pouvant aller jusqu’à 35% et vous augmenterez en même temps le confort de votre logement. L’isolation des toitures plates doit faire appel à des techniques adaptées. Il est recommandé de les isoler par l’extérieur, par la pose d’un isolant et d’une couche d’étanchéité. Profitez des travaux pour placer une épaisseur suffisante d’isolant. Pour bénéficier d’une Prime Energie rgionale, il y a certaines conditions techniques  respecter, entre autres concernant l’épaisseur minimale  placer en fonction du type d’isolant choisi. www.bruxellesenvironnement.be N’oubliez pas de poser un pare-vapeur sur la face inférieure de l’isolation. Isoler le plancher de votre logement en cas de rénovation en profondeur. La pose d’isolant sous le revêtement final, amliore grandement le confort des habitants et peut, pour des sols non isolés, induire immédiatement une rduction de votre consommation de chauffage pouvant aller jusqu’ 10%. Le fait d’avoir “ chaud aux pieds “ contribue notamment à éviter la sensation de froid qui incite parfois à surchauffer. Isolez le plancher (en contact avec la terre, l’extrieur ou une cave non chauffe) en cas de rénovation en profondeur et s’il n’y a pas encore d’isolation. Posez une isolation supplémentaire si le plancher est insuffisamment isolé. Vous pouvez poser l’isolant sur la face inférieure du plancher, si celle-ci est accessible, ou encore sur la face supérieure de la structure portante, moyennant alors un changement du revêtement. Profitez des travaux pour placer une épaisseur suffisante d’isolant. Pour bénéficier d’une Prime Energie rgionale, il y a certaines conditions techniques à respecter, entre autres concernant l’épaisseur minimale à placer selon le type d’isolant choisi. www.bruxellesenvironnement.be Vous trouverez ci-dessous des exemples d’investissements non coûteux ou très peu coûteux permettant d’économiser de l’énergie dans une habitation individuelle. Chauffage Programmez les plages de chauffe suivant votre occupation des lieux. Lors d’absences de plus d’une semaine, arrêtez même la chaudière. Mettez la consigne de température sur 16 °C la nuit et en journée lorsque vous êtes absent. Ne placez aucun obstacle devant les radiateurs ou convecteurs et ne les couvrez pas. Fermez les volets et/ou tirez les rideaux le soir. Economisez 6 à 7% en diminuant d' 1 °C la température de consigne. Réglez les vannes thermostatiques (qui s’obturent et s’ouvrent automatiquement pour maintenir la température de chaque pièce constante) sur 16 °C (position 2) dans les chambres et sur 19-20 °C (position 3) dans les pièces de séjour. Entretenez régulièrement la chaudière afin d’économiser de 3 à 5%. Eau chaude sanitaire Utilisez, si possible, un pommeau de douche économique qui consomme moins d’eau et donc d’énergie, pour un confort équivalent à un pommeau classique. Etudiez la possibilité d’installer un chauffe-eau solaire. Ventilation Réalisez une bonne aération afin de renouveler l’air intérieur, d’améliorer le climat intérieur pour les occupants et d’éviter les problèmes d’humidité et de santé dans le logement. En cas de ventilation par ouverture des fenêtres, d’octobre à mai préférez une aération en dehors des périodes de chauffe. Confort d’été La journée, utilisez les stores et les volets pour limiter les apports solaires. La nuit, aérez un maximum pour refroidir la masse thermique du bâtiment et éviter la surchauffe le jour. Eclairage Optez pour des ampoules fluocompactes de classe A, des LED ou des tubes fluorescents (TL) qui consomment moins d’énergie que les ampoules à incandescence ou les halogènes et ont des durées de vie bien supérieures. Nettoyez les lampes et les luminaires de leur poussière. Bureautique/ audiovisuel Eteignez ou débranchez les appareils ne fonctionnant que quelques heures par jour au moyen d’une multiprise par exemple. Choisissez des appareils économes en énergie. Electroménager Achetez de préférence des appareils de classes A+ ou A++. Par exemple, le frigo et le surgélateur sont responsables de 25 % de la consommation en électricité d'un logement. Pour plus de renseignements, consultez Bruxelles Environnement au 02 775 75 75
ASTUCES